Brésil, 71’, Fiction, VOSTF

Après la mort de sa mère, Socrates, adolescent des favelas de São Paulo, se trouve obligé de se suffire à lui-même, entre la violence de son père et la profondeur de son chagrin. Quand il rencontre Maicon, un garçon plus âgé, sur un chantier, la violence de leur premier contact se change rapidement en attirance. Mais l’homophobie de la rue les rattrape bientôt…


Co-écrit et interprété par des jeunes défavorisés issus des favelas, ce film de combat d’une énergie folle est centré sur Socrates, un adolescent gay, noir brésilien se trouvant confronté à une grande violence sociale, physique, affective. En épousant avec une rare empathie sa trajectoire mouvementée, cette œuvre « coup de poing » offre une vision sans concession sur la société brésilienne : sa brutalité, sa pauvreté, ses injustices et contradictions. Une authenticité sans fard qui mérite d’être saluée dans un contexte particulièrement LGBTphobe depuis l’avènement du Président Bolsonaro.

  • RéalisateurAlexandre Moratto
  • AvecChristian Malheiros, Tales Ordakji, Caio Martinez Pacheco
  • ScénarioAlexandre Moratto et Thayná Mantesso
  • ImageJoão Gabriel de Queiroz
  • MontageAlexandre Moratto
  • MusiqueTiago Abrahão, Felipe Puperi
  • DistributionOptimale