Mexique, 85’, Fiction, VOSTF

Ramin se retrouve à Veracruz au Mexique, un peu par accident, alors qu’il cherchait à se rendre en Grèce pour fuir la répression dans son pays d’origine, l’Iran, où l’homosexualité est sévèrement condamnée. Perdu loin des siens, et en particulier de son petit ami qu’il a laissé derrière lui, il découvre pourtant une vie plus libre, et peut-être un horizon plus lumineux.


Deux solitudes se rencontrent à Santa Cruz : une jeune femme mexicaine vivant un chagrin d’amour et un jeune homme iranien gay qui a fui son pays. Deux êtres perdus, blessés, qui vont s’aider et peut-être se sauver mutuellement… Réalisée par l’Iranienne Bani Khoshnoudi cette œuvre humaniste et sensuelle traite de questions essentielles et d’actualité : la persécution homophobe dans certains pays, la nécessité de l’exil et l’espoir d’une meilleure vie. Outre sa dimension politique, Luciérnagas capte avec poésie et émotion l’atmosphère du Mexique, ses couleurs, des odeurs, sa beauté. Dans cet écrin de rêve, la réalisatrice magnifie constamment ses personnages, en les regardant avec empathie, douceur et tendresse.

  • RéalisateurBani Khoshnoudi
  • AvecArash Marandi, Luis Alberti, Eligio Meléndez
  • ScénarioBani Khoshnoudi
  • ImageBenjamín Echazarreta
  • MontageGil González Penilla et Miguel Schverdfinger
  • MusiqueSohrab Karimi
  • DistributionOptimale