Etats-Unis, 75', Documentaire, VOSTF

En 1982, peu après les premiers Gay Games, le West Hollywood Aquatics (WH2O), se déclare le premier « club de natation et de water-polo » ouvertement gay. Ce documentaire suit leur combat pour l’acceptation : de leurs humbles débuts à la façon dont ces hommes et ces femmes sont devenus une force de renom dans la lutte contre l’injustice dans le monde des sports de compétition.

Jeune réalisatrice américaine nous gratifiant de la première mondiale de son film, Lis Bartlett retrace ici avec rigueur et humour l’histoire de « l’esprit d’inclusion » qui fait la force des Gay Games, comme Paris a pu le vivre cet été.
« Light in the water » se concentre plus particulièrement sur la formation et le développement du West Hollywood Aquatics l’une des organisations sportives LGBTQ les plus connues au monde, ainsi que son impact sur la communauté. Sur un ton enjoué, le film révèle l’histoire inédite d’un groupe d’hommes et de femmes homosexuels qui se sont rencontrés par leur amour de la natation, et qui à travers toutes les épreuves, sont devenus une famille et une force d’une rare longévité, au service du mouvement LGBTQ.

La séance sera suivie d’un débat avec Manuel Picaud, co-président de Paris Gay Games.

  • RéalisateurLis Bartlett
  • ImageLaterrian Officer-McIntosh
  • MontageJames Cude
  • MusiqueAmie Doherty
  • ProductionLis Bartlett, Nathan Santell