États-Unis, 111’, Fiction, VOSTF

Suite à un rendez-vous nocturne, Carolyn Harper ne réapparaît pas chez elle, dans sa petite ville bien trop tranquille de l’Illinois. Sa mère, qui dirige la chorale du lycée, est dévastée. Mais ses appels à l’aide ne sont guère entendus que par un shérif qui peine à démarrer l’enquête : son entourage semble comme indifférent à l’absence de cette jeune fille qu’on connaissait mal. En réalité pourtant, c’est une onde de choc que provoque cette disparition, qui renvoie chacun à ses propres angoisses, et qui va faire naître de nouveaux rapports au sein de la communauté…

Pour son deuxième long métrage, la cinéaste américaine Jennifer Reeder livre un beau récit initiatique choral sur l’adolescence au féminin, avec un univers d’une grande richesse esthétique et thématique, un traitement fun et ludique et une dimension queer/camp jubilatoire. Présentée au Festival de Berlin, cette fable féministe à l’humour extravagant et à la mise en scène ambitieuse évoque, de par son atmosphère surréaliste et vénéneuse, les œuvres de Gregg Araki et David Lynch (période Twin Peaks).

  • RéalisateurJennifer Reeder
  • AvecRaven Whitley, Ty Olwin, Marika Engelhardt
  • ScénarioJennifer Reeder
  • ImageChristopher Rejano
  • MontageMike Olenick
  • MusiqueNick Zinner
  • DistributionUFO Distribution