Argentine, 97’, Fiction, VOSTF

2005. Après l’incendie d’une boite de nuit appelée le « Cromañón », la vie nocturne et culturelle de Buenos Aires change radicalement, en particulier pour les mineurs qui ne sont plus les bienvenus dans les concerts de leurs groupes préférés. Dans ce contexte et après le suicide de l’un de ses meilleurs amis, Zabo, un adolescent de 16 ans, commence la rédaction d’un blog. Incapable de comprendre sa mort, Zabo exprime dans son journal en ligne une année agitée entre soirées illégales, vacances à la plage et tourments amoureux.

En adaptant l’excellent roman de Zabo, le réalisateur a voulu saisir l’esprit adolescent d’il y a quinze ans en Argentine, en confrontant le point de vue des jeunes à ce que les adultes peuvent penser d’eux habituellement. Ici, ce sont eux qui parlent à la première personne et abordent avec finesse une multitude de sujets parfois tabous : l’alcool, le sexe, la drogue, la dépression, le suicide, l’amour ou encore la découverte sexuelle. Portée par une mise en scène énergique et originale, cette chronique douce-amère apporte un regard neuf et juste sur l’adolescence.

  • RéalisateurLucas Santa Ana
  • AvecTomás Agüero, María Lía Bagnoli, Gregorio Barrios
  • ScénarioLucas Santa Ana, adapté du roman de Zabo
  • ImagePablo Galarza
  • MontageMarcela Truglio, Germán Cantore
  • MusiqueMariano Fernández
  • ProductionSombracine
  • DistributionOptimale