Brésil, 118', Fiction, VOSTFInterdit -12

Pedro gagne sa vie en tant que Cam Boy. Devant sa caméra, il sait comment créer le désir… Doucement le jeune homme se déshabille, lentement il plonge ses doigts dans les peintures colorées, subtilement il les laisse glisser sur son corps nu…
Un jour quand il s’aperçoit qu’un autre webcameur imite ses performances, il décide alors de rencontrer son mystérieux rival. Mais ce rendez-vous aura des conséquences imprévisibles.

Hard Paint a remporté le Teddy Award à la Berlinale, prix récompensant le meilleur film traitant de thématiques LGBT. Déjà auteurs du subtil « Beira-Mar », les jeunes réalisateurs brésiliens Marcio Reolon et Filipe Matzembacher reviennent avec ce film encore plus abouti, où l’on retrouve leur univers musical et sensoriel, et témoignant de manière sensible d’un climat de répression sexuelle qui est toujours d’actualité au Brésil.
La beauté de ce grand film atmosphérique réside dans la manière dont les auteurs amènent par petites touches le spectateur dans une promenade à l’intérieur de la fine zone entre amitié et amour… Mixant idéalement douceur et puissance, leur mise en scène languide explore avec une infinie délicatesse les états émotionnels complexes des personnages.

  • RéalisateurMarcio Reolon, Filipe Matzembacher
  • AvecGuega Peixoto, Bruno Fernandes, Shico Menegat
  • ScénarioMarcio Reolon, Filipe Matzembacher
  • ImageGlauco Firpo
  • MontageGermano de Oliveira
  • MusiqueFelipe Puperi
  • DistributionOptimale

Extraits et films annonces