Argentine, 75', Documentaire, VOSTF

Jaime a tout enregistré, même sa propre mort. De lui, sa fille a reçu plus de cent heures de vidéos amateurs et de nombreuses incertitudes. Parce que comme tant de gens de sa génération, Jaime était une personne clandestine. Qui est cet homme qui se cachait si bien derrière l’oeil de sa caméra ? Toutes les images enregistrées par Jaime laissent place à une multitude de questions autour du désir, de la sexualité, de la famille et de la liberté…

« El silencio es un cuerpo que cae » est un voyage bouleversant vers un passé intime, filial, mais aussi politique. À partir d’une multitude de rushes en format 8 millimètres ou VHS, Agustina Comedi cherche à remonter la vie de son père. Elle découvre alors un homme bien plus complexe que celui qu’elle avait connu : le parcours insolite d’un militant politiquement et sexuellement dissident. La réalisatrice tente de cerner le personnage, mais aussi le destin d’une tribu, certes marginalisée et chamboulée par la répression et la maladie, mais qui semble avoir croqué la vie à pleines dents avant de rentrer dans le rang. Une vie par alternance, dont on cherche à percer la sentimentalité profonde à travers la surface des images.

  • RéalisateurAgustina Comedi
  • ImageEzequiel Salinas
  • MontageValeria Racioppi
  • ProductionEl Calefón Cine