France, 53', Documentaire, VF

Baptiste a vingt-huit ans, dont vingt-cinq écoulés en apnée, dans une souffrance inconnue. Soudain des souvenirs de viols ont refait surface. Il avait 4 ans quand son maître-nageur lui a volé son enfance dans une piscine municipale. Plutôt que d’ignorer et survivre, Baptiste décide d’affronter et vivre. Débute alors une quête intime, au plus profond de sa vulnérabilité, pour reconstituer son passé occulté et s’extirper de ce cauchemar. Elle le conduira, trois ans plus tard, sur la piste de l’agresseur.
Dans ce documentaire poignant, le journaliste Baptiste de Cazenove a décidé de raconter, sans fard, son histoire. Celle d’un enfant de quatre ans violé par un maître-nageur, et qui passera le quart de siècle suivant en « apnée », frappé d’amnésie traumatique. Face à la violence subie, son cerveau a en quelque sorte enfoui ce souvenir, qui ne refera surface que vingt-cinq ans plus tard. C’est un film qu’il a voulu «comme un cri» adressé à la société, autant qu’au petit garçon de 4 ans qu’il était, pour lui dire que «tout cela n’a pas été vain».

La projection sera suivie d’une rencontre avec le co-réalisateur Baptiste de Cazenove et Mie Kohiyama, fondatrice et présidente de Moi Aussi Amnésie.

  • RéalisateurBaptiste de Cazenove, Olivier Laban-Mattei
  • ImageEmmanuel Manzano
  • ProductionCocottesminute productions