Grande-Bretagne, 120’, Fiction, VOSTF

1840. Mary Anning fut une paléontologue renommée mais vit aujourd’hui modestement avec sa mère sur la côte sud et sauvage de l’Angleterre. Mary glane des ammonites sur la plage et les vend à des touristes fortunés. L’un d’eux, en partance pour un voyage d’affaires, lui demande de prendre en pension son épouse convalescente, Charlotte. C’est le début d’une histoire d’amour passionnée qui défiera toutes les barrières sociales et changera leurs vies à jamais.
Après Seule la terre, présenté en ouverture de Chéries-Chéris 2017, Francis Lee revient avec un film tout aussi réussi, à la fois social et romantique, austère et romanesque, âpre et émouvant. On y retrouve aussi la poésie brute et le fort ancrage territorial, ainsi que des thématiques traitées avec toujours autant de sensibilité et de lyrisme : l’accès à la conscience de soi, l’éducation sentimentale, la naissance de l’amour et du désir, la puissance du monde environnant ou encore la fatalité des trajectoires sociales… Une love-story lesbienne dénuée de clichés, avec deux grandes actrices qui font monter à l’unisson l’émotion : Saoirse Ronan et Kate Winslet.

  • RéalisateurFrancis Lee
  • AvecKate Winslet, Saoirse Ronan, Gemma Jones
  • ScénarioFrancis Lee
  • ImageStéphane Fontaine
  • MontageChris Wyatt
  • MusiqueVolker Bertelmann, Dustin O’Halloran
  • ProductionSee-Saw Films
  • DistributionPyramide