Grégory Tilhac, Délégué général & programmateur du festival

Grégory Tilhac
Délégué général & programmateur du festival

Lesbienne, gay, bi, trans, queer, intersexe, hétéro solidaire etc. : la liste des termes désignant les membres de notre « communauté » n’a de cesse d’évoluer. Soyons modestes et réalistes, le sigle « LGBTQI+++ » utilisé aujourd’hui sera probablement demain dépassé, pour désigner nos identités multiples et toujours plus fluides.

Les mots que nous utilisons aujourd’hui pour nous définir et nous représenter prennent racine dans un combat qui s’est structuré depuis une soixantaine d’années. L’arc-en-ciel rainbow, choisi comme étendard à San Francisco à la fin des années 1970 par l’artiste Gilbert Baker, se voulait le symbole d’un combat solidaire contre toutes discriminations. Il est par essence intersectionnel et universel : l’emblème d’une humanité en quête d’une vie meilleure, unie dans un combat résolument optimiste et positif. La lutte pour l’égalité a en effet besoin de militant.e.s convaincu.e.s et actif.ve.s, de vigies modérées et indulgentes, elles-aussi sûres de leurs valeurs.

Aussi, la soif d’affirmer soi-même son identité et de la clamer haut et fort pousse aujourd’hui nombre d’entre nous à entrer dans l’arène et à bousculer les codes. Soyons francs : notre communauté, à l’image de la société toute entière, est traversée de points de vue contradictoires. Pour atteindre l’égalité, beaucoup d’entre nous divergent sur le chemin à prendre, la voie de la radicalité ou celle d’un réformisme plus progressif. A l’heure des happenings et de l’agitation sur les réseaux sociaux, ne cédons pas aux postures, aux replis et à l’invective. Ne confondons pas le débat animé, nécessaire à tout combat social et politique, avec le règlement de compte et la culture du clash.

Les artistes que nous avons retenus en cette 26ème édition nous proposent leur lecture et leurs représentations de nos identités multiples. Toute l’équipe du Festival, essentiellement composée de bénévoles, a travaillé avec passion pour présenter les plus belles productions issues des 4 coins du globe ; une programmation riche et variée comprenant près de 140 œuvres et se plaçant dans la droite lignée de l’invention géniale – à la fois inclusive et fédératrice – du rainbow flag de Gilbert Baker. Ne ternissons pas notre signe de ralliement de colère ou d’esprit chagrin. Et déployons nos couleurs avec fierté !