Chronique du début des années sida, « Un compagnon de longue date » retrace le quotidien d’un groupe de gays à Los Angeles. Huit années (1981-1989) pour retracer l’émergence d’une épidémie qui va décimer brutalement un grand nombre de personnes depuis cet article du New York Times du 3 juillet 1981 qui évoque l’apparition d’un « cancer rare chez quarante et un homosexuels ». Ce film témoigne de vies bouleversées, de combats autant individuels que collectifs. Premier long métrage américain sorti en salles à traiter du sida dans la communauté gay, cette adaptation de la pièce de Craig Lucas mêle amour et amitié, drame et humour tout en apportant un regard historique sur une époque pas si lointaine…

Réalisateur et producteur, metteur en scène de théâtre, Norman René est mort du sida à 44 ans en 1996. « Un compagnon de longue date » a été présenté au festival de Cannes en 1990 dans la section « Un Certain Regard ».

Séance présentée par Anne Delabre et organisée en hommage à Kevin Gagneul. « Un compagnon de longue date » fait suite à la projection de « Good Bye Sida » projeté le même jour à 13H45.