Mise a nu

France / 2015 / 6′
Réalisation : Annabelle Behotas
Interprétation : Romain Brau
Scénario : Annabelle Behotas
Image : Maxime Brau
Montage : Maxime Brau
Production : Annabelle Behotas

À la recherche de lui-même, notre personnage explore, dans les méandres énigmatiques de son corps et de son esprit, les multiples facettes de sa personnalité. Par le jeu des transfigurations, il se découvre tout à la fois homme, femme, enfant, animal. La magie du miroir a opéré, témoin de sa démultiplication dans le temps et l’espace, mais peut-il échapper à cette ombre qui le poursuit sans cesse ? Ce masque est-il finalement une part de sa conscience, ou plutôt le témoignage de l’innocence ? Dans ce décor onirique, teinté de surréalisme, notre acteur finira-t-il par comprendre qui il est ?

Pour l’amour de Valère

France / 2015 / 30′
Réalisation : Karl Lakolak
Interprétation : Fabrice Pannetier (Antoine, maître de cérémonie), Mike Fédée (Valère), Camille Krieg (Hécate), Frédéric Valentin (Antoine, son double), Marie Céolin (la mère), Antony Hickling (Antony), Mahdi Sehel (Cerbère, le modèle), Valentin Chargy (le danseur)
Scénario : Karl Lakolak, Renaud Brun
Montage : Karl Lakolak, Mélissa Maitrel
Production : Karl Lakolak

Antoine, un jeune homme comédien et musicien, s’engage tout entier dans la peinture. Il vit avec son épouse qui le soutient (épouse qu’il aime et vénère) mais il connaît en même temps une histoire amoureuse et passionnelle avec Valère, son amant comédien. En proie à des rêves et cauchemars intenses, il confond fantasmes et réalité et rêve tant d’être un autre qu’il rencontre ses doubles obsédants. Ses hallucinations le fragilisent… Il mène alors combat contre cet étrange sentiment de culpabilité qui l’envahit. Valère l’aide à retrouver le chemin de la liberté, dans le souffle de l’art.

Silence du léopard

France / 2015 / 42′
Réalisation : Viken Arménian
Interprétation : Armande Boulanger (Lucie), Idir Chender (Amine), Clément Giraud (Victor), Garance Mazureck (Elise), Roman Kané (Mathieu), Blandine Rinkel (Sophie), Sophie Mihran (Helena), Alexis Langlois (Mario)
Scénario : Viken Arménian
Image : Jonathan Ricquebourg
Montage : Vincent Tricon
Production : Louise Hentgen, Bobi Lux

Au lendemain d’une fête où Mario, en transe, a dansé toute la nuit, ses amis le découvrent mort dans son lit. Dans cette maison perdue au milieu de nulle part il s’ensuit une dérive ténébreuse où toutes les mutations deviennent possibles. À l’horizon, le léopard…