Un fils qui cherche son père. Un père qui retrouve son enfance. Un amant en quête d’un grand-père caché… et l’Algérie, celle d’hier et celle d’aujourd’hui. Avec une approche documentaire où souffle le vent de la fiction, le film trace plusieurs lignes, cherchant ainsi à capter quelque chose de pas si fréquent : l’épaisseur de la vie.

« La nuit s’achève », encore un film exceptionnel ! Construit autour du roman familial, le réalisateur Cyril Leuthy (Femis) effectue un voyage en Algérie pour découvrir les racines de son père, au Kouif, ville de l’est du pays et ancien centre minier où cette famille avait vécu pendant 4 générations. Ils sont accompagnés par l’ami du réalisateur dont le grand-père était algérien. Le film réussit à exprimer la tension du coming-out impossible. Film hommage (au père, au frère) axé sur l’exploration politique de l’intime, il présente la grande Histoire, tout à fait dérangeante, par des témoignages orchestrés par la personnalité poétique et désenchantée du réalisateur.

Séance suivie d’un débat avec l’équipe du film.